Avant de commencer la lecture du Coran

بسم الله الرحمن الرحيم و الصلاة و السلام على رسول الله

Les différentes façons de débuter

Cette semaine dans cet article le sujet abordé concerne la formule à prononcer avant de réciter le Coran. Il s’agit de l’isti’adha ou la recherche de protection auprès d’Allah contre shaytan comme Il nous le dit dans sourate Annahl {Lorsque tu lis le Coran, demande la protection d’Allah contre le Diable banni.}. 

Voici donc plusieurs façons de dire l’isti’adha à commencer par celle que l’on entend le plus :

  أَعُوذ بِالله مِنَ الشَّيْطَانِ الرَّجِيم 

Mais vous en avez d’autres comme celles qui vont suivre. Vous aurez donc la possibilité de varier dans votre façon de la prononcer.

أَعُوذ بِالله العَلِيمِ مِنَ الشَّيْطَانِ الرَّجِيم 

أَعُوذ بِالله السَّمِيعِ العَلِيمِ مِنَ الشَّيْطَانِ الرَّجِيم

أَعُوذ بِالله مِنَ الشَّيْطَانِ الرَّجِيم مِنْ هَمْزِهِ وَ نَفْخِهِ وَ نَفْثِهِ

أَعُوذ بِالله السَّمِيعِ العَلِيمِ مِنَ الشَّيْطَانِ الرَّجِيم مِنْ هَمْزِهِ وَ نَفْخِهِ وَ نَفْثِهِ


La liaison entre les versets

Il existe différentes façons de lier l’isti’adha avec les sourates, voici comment procéder.

  • وصل الجميع C’est le fait de lier l’isti’adha, la basmala ( c’est le fait de dire بسم الله الرحمن الرحيم ) et le début d’une sourate comme cela :

 

   أَعُوذ بِالله مِنَ الشَّيْطَانِ الرَّجِيم بِسْمِ الله الرّحْمَنِ الرَّحِيمِ قُلْ هُوَ الله أَحَد

 

  • قطع الجميع C’est-à-dire que vous vous arrêtez après chaque formulation. Vous récitez l’isti’adha ensuite vous vous arrêtez, puis vous reprenez avec la baslama. Après avoir marqué un temps d’arrêt vous débutez la sourate.

أَعُوذ بِالله مِنَ الشَّيْطَانِ – الرَّجِيم بِسْمِ الله الرّحْمَنِ الرَّحِيمِ – قُلْ هُوَ الله أَحَد

 

  • Vous pouvez aussi lier l’isti’adha et la basmala puis vous marquez un temps d’arrêt. Et vous reprenez avec le début de la sourate.

أَعُوذ بِالله مِنَ الشَّيْطَانِ الرَّجِيم بِسْمِ الله الرّحْمَنِ الرَّحِيمِ قُلْ – هُوَ الله أَحَد

 

  • Pour finir vous avez la possibilité de prononcer l’isti’adha, marquer un arrêt et reprendre en liant la basmala et le début de la sourate.

أَعُوذ بِالله مِنَ الشَّيْطَانِ – الرَّجِيم بِسْمِ الله الرّحْمَنِ الرَّحِيمِ قُلْ هُوَ الله أَحَد

Juste quelques petites remarques pour ce passage.

– La sourate Tawba est la seule sourate du Coran qui ne débute pas par la basmala, vous aurez donc deux façons de lier. Prononcer l’isti’adha en enchainant avec le début de la sourate. Ou alors dire l’isti’adha  s’arrêter puis reprendre avec le début de la sourate.

– Deuxième remarque : lorsque vous ne débutez pas la récitation en début de sourate et que le verset commence par mentionner Allah, il est préférable de prononcer la basmala. En effet si vous cherchez refuge contre shaytan et que juste après vous prononcez le nom d’Allah cela peut prêter à confusion, à savoir lier le nom de shaytan à celui d’Allah تعالى.


La liaison de la basmala

Il existe plusieurs façons de lier la basmala au début et entre les sourates. C’est assez simple trois façons sont permises et une façon de faire n’est pas permise. Si vous n’arrivez pas à toutes les retenir il suffit tout simplement d’en garder une qui est autorisé.

 

  • Premièrement vous pouvez tous lier, la fin de la sourate précédente, la basmala et le début de la nouvelle sourate.

 

فِى جِيدِهَا حَبْلٌۭ مِّن مَّسَدٍ بِسْمِ الله الرّحْمَنِ الرَّحِيمِ قُلْ هُوَ الله أَحَد

 

  • Ensuite vous pouvez vous arrêter après chaque étape comme ceci :

 

فِى جِيدِهَا حَبْلٌۭ مِّن مَّسَدٍ – بِسْمِ الله الرّحْمَنِ الرَّحِيمِ – قُلْ هُوَ الله أَحَد

 

  • Et enfin vous pouvez réciter la fin de la sourate puis vous arrêter. Et reprendre en liant la basmala et le début de la sourate.

 

فِى جِيدِهَا حَبْلٌۭ مِّن مَّسَدٍ – بِسْمِ الله الرّحْمَنِ الرَّحِيمِ قُلْ هُوَ الله أَحَد

 

  • Le fait de lier la fin de la sourate à la basmala puis marquer un temps d’arrêt pour reprendre le début de la sourate n’est pas permis. En effet la basmala n’est pas un verset qui se trouve à la fin de la sourate donc on ne peut les liens de façon isoler car cela pourrait laisser croire qu’il en est ainsi. Retenez donc bien ici que cette façon de faire n’est pas permise.

 

فِى جِيدِهَا حَبْلٌۭ مِّن مَّسَدٍ بِسْمِ الله الرّحْمَنِ الرَّحِيمِ – قُلْ هُوَ الله أَحَد

 

J’espère que vous savez maintenant comment débuter une sourate, mais prenez votre temps et n’oubliez pas le prophète صلى الله عليه و سلم s’arrêtait à chaque verset.

Qu’Allah vous accorde la réussite dans ce qu’Il aime et agrée.